Définition de la franchise

Bon nombre de projets de création ou de reprise de fonds de commerce installaés sous forme de Franchise voient le jour en France. Pour comprendre cet engouement, il convient d'analyser les systèmes de FRanchise et iansi de comprendre commet financer plus facilement un projet professionnel à l'aide d'un concept ayant fait l'objet d'un developpement sous cette forme.

La Franchise permet aux entrepreneurs de créer une entreprise avec un taux de défaillance moins élevé par rapport au commerce ou service créé à titre indépendant (chaque année, environ 300.000 entreprises sont créées et 60 % d’entre elles passent le cap de la troisième année d'activité). En effet en s’adossant à un réseau de franchise, l’entrepreneur franchisé bénéficie des meilleurs taux de réussite : 90 % des entreprises franchisées sont encore en activité après 5 ans.

La franchise est un levier de développement, tant pour le franchiseur que pour l’entrepreneur indépendant franchisé. Plus de 6.000 entreprises sont créées en France, chaque année, sous cette forme de contrat, dans tous les secteurs d’activité, du commerce traditionnel (proximité, prêt-à-porter, restauration, beauté…), mais aussi dans le monde des services, de la réparation automobile, de la formation, en passant par l’aide à domicile, les cours particuliers, le conseil aux entreprises, le recrutement…

 Définition de la franchise :

La franchise est un système de commercialisation de produits, services ou technologies reposant sur une étroite collaboration entre deux entreprises juridiquement et financièrement indépendantes l'une de l'autre : le franchiseur et le franchisé. Ce système se traduit par un accord dans lequel une entreprise, le franchiseur, accorde à une autre, le franchisé, en échange d’une compensation directe ou indirecte, le droit d’exploiter une franchise.

Cet accord doit comprendre :

- l'utilisation d'une enseigne et/ou d'une marque commune.

- la communication d'un savoir-faire le droit de commercialiser des produits ou services, conformément aux directives prévues dans le contrat une assistance commerciale ou technique pendant la durée de l'accord Le franchiseur reste propriétaire de la marque et du savoir-faire. Il est rémunéré par le franchisé au moyen d'un droit d'entrée, de redevances, royalties ou marges sur les produits. Le franchiseur doit donc disposer d’une marque et d’un savoir-faire transmissible. Son concept testé dans un ou des sites pilotes doit être dupliquable.

 Pour le franchiseur, avoir recours à la franchise permet un développement sur des territoires éloignés de son siège, en bénéficiant de la connaissance du terrain des entrepreneurs locaux et bien évidemment à un moindre coût par rapport à un développement en succursales. Pour le franchisé, c’est un moyen de créer son entreprise tout en bénéficiant d’une notoriété, d’une expertise et surtout d’un savoir-faire expérimenté.

Dernière modification lelundi, 05 août 2013 19:21
moncreditprofessionnel.com courtier en credit professionnel

Demande de crédit en express ? Cliquez ici
ou contactez nos conseillers au 0811 290 217

Demande credit en ligne : cliquez sur l'image.