presentation

Courtier credit professionnel - financement entreprises

Notre cabinet est spécialiste du conseil et du courtage en crédit professionnel et financement des entreprises. A ce titre, nos conseillers accompagnent les Entrepreneurs dans leur recherche de financement professionnel afin de trouver, pour eux, la meilleure solution financière afin de financer leurs projets professionnels dans les meilleures conditions.
  • Partout ...Pour tous ...
Intervenant sur toute la France, notre cabinet et les conseillers qui le composent sont polyvalents.  Ils traitent depuis plus de 7 ans, des financements exclusivement aux professionnels comme des prêts à la création d'entreprise, des financement de reprise de fonds de commerce ou de parts sociales d'entreprises, des prêts immobiliers professionnels ( acquisition d'un local commercial ou des locaux d'un cabinet médical), des leasings ou du crédit-bail afin de financer tout type d'investissement, des crédits pour financer l'installation de jeunes médecins en libéral via un rachat de patientele ou de parts de SCP ou de SEL.
  • Ils nous font confiance...
Chaque année, des centaines de professionnels nous font confiance en nous confiant le financement de leurs projets : Pharmaciens, Artisans, Chefs d'entreprises, Repreneurs de société, Médecins généralistes ou Vétérinaires en phase d'installation libérale, Notaires s'installant dans un Office notarial, Agents d'assurance souhaitant racheter un portefeuille, futur franchisés...
Que ce soit à Lyon, Brest, Paris, Marseille, Biarritz ou Nancy, chaque année, nous traitons un volume de financement professionnel représentant plus de 15 Millions d'Euros. Quelle que soit la nature d'un projet professionnel, nous connaissons les spécificités de chaque activité et nous accompagnons les Entrepreneurs vers la réussite de leur projet.

Nos tarifs de courtage en prêt professionnel

Les tarifs pratiqués par notre cabinet pour effectuer une recherche de crédit professionnel :

Frais fixes d'analyse et de transmission de votre dossier :

Ces frais sont fixes et facturés contre remise systématique d'une synthèse complète de votre dossier et d'attestations de dépôt de votre dossier en banque :

Tranche n° 1 : Crédit < à 100 000 E : 55 € TTC.

Tranche n° 2 : Crédit > à 100 000 € et < à 300 000 € : 120 € TTC.

Tranche n° 3 : Crédit > à 300 000 € et < à 700 000 € : 250 € TTC.

Tranche n° 4 : Crédit > à 700 000 € : 450 € TTC.

+

Honoraires facturés au succès :

Ces honoraires sont facturés uniquement lorsqu'un contrat de prêt professionnel est signé à la suite de notre intervention :

Montant équivalent à 0,70 % du montant du financement obtenu, plafonné à un maximum de perception de 5000 € TTC.

 

par exemple : Crédit recherché et souscrit via notre intermédiaire de 450 000 € :

Honoraires fixes forfaitaires de 250 €TTC + honoraires au succès ( seulement si signature contrat de prêt professionnel grâce à notre cabinet) : 0,70% x 450 000 € = 3 150 € TTC. Soit un total de 3 400 €TTC.

si aucun accord de financement obtenu : Honoraires fixes forfaitaire de 250 €TTC + honoraires au succès ( seulement si signature contrat de prêt professionnel grâce à notre cabinet) : 0 € soit un total de 250 €TTC.

 

Pourquoi une tarification fixe ?

C'est pour vous la garantie d'un travail approfondi de la part de votre courtier en crédit professionnel qui fournit un travail de fond sur votre dossier.

La garantie d'une impartialité dans le choix des banques par le courtier.

Le gratuit n'est jamais gage de qualité.

 

Effectuer un règlement sécurisé :

Choix honoraires Courtage

Histoire des banques Françaises.

Le réseau bancaire français est aujourd'hui constitué de six mastodontes… et c'est presque tout. Si 390 banques ont leurs quartiers en France aujourd'hui, la plupart sont des filiales du club des six : Crédit Agricole, BPCE, Société Générale, BNP Paribas, Crédit Mutuel et La Banque Postale représentent près de 85 % du chiffre d'affaires du secteur bancaire français.

Les origines de cette concentration remontent au début du siècle dernier. « En 1914, l'Etat a besoin d'un système stable de financement et fige la hiérarchie du système bancaire, avec le Crédit Lyonnais au sommet. En échange de quoi, la banque accepte le placement sans condition des titres du Trésor qui représentent 80 % de son actif en 1919 », rappelle Olivier Feiertag, professeur d'histoire économique à l'université de Rouen.

La même logique entraîne en 1946 la nationalisation des plus grands établissements « Charles de Gaulle s'est appuyé sur les banques pour aider à la construction de la France. Jusqu'en 1967, l'Etat a décidé de tout : jours de valeur, taux, ouverture de guichet. Impossible pour les banques françaises de se faire concurrence entre elles, confirme Hervé Alexandre, directeur du master 224 banque et finance de l'université Paris Dauphine. Notre vieille tradition colbertiste avait également repris le dessus. A cette époque, il était alors interdit aux banques étrangères de racheter nos établissements nationaux. »

Un contrôle devenu virtuel

Cette absence de concurrence va permettre aux banques en place de s'épaissir en toute quiétude et de structurer une industrie bancaire solide à l'instar de la sidérurgie ou du rail français. En obligeant en 1968 les entreprises à payer leurs salariés via des virements bancaires, les accords de Matignon vont renforcer considérablement les dépôts des établissements français, qui triplent entre 1966 et 1976. « Dans les années 1980, le Crédit Agricole était la plus grande banque du monde, en termes de total du bilan », rappelle Hervé Alexandre.

Cette période est agitée pour les banques : nationalisations, loi bancaire de 1984 qui déréglemente le secteur. Mais ce tohu-bohu n'entrave pas le phénomène de concentration. Au contraire, les rapprochements se multiplient à la fin des années 1990 : le Crédit Local de France et le Crédit Communal de Belgique donnent le jour à Dexia, la BNP absorbe Paribas en 2000… « Les pouvoirs publics ont favorisé cette concentration, notamment à l'occasion des privatisations ou des aides d'Etat », rappelle Alban Aucoin, directeur général adjoint de la Fédération du Crédit Agricole. Mais leurs créatures échappent désormais à leur ancien maître. « Le contrôle de l'Etat est de plus en plus virtuel. Le total du bilan de BNP Paribas représente quasiment l'équivalent du PIB français, donc l'Etat ne peut plus imposer grand-chose à des banques si grosses », souligné Hervé Alexandre.

Mentions légales

Mentions légales :
 

L'importance des Mentions légales :

La loi du 21 juin 2004loi du 21 juin 2004 pour la confiance dans l'économie numérique et le décret du 9 mai 2007 décret du 9 mai 2007 relatif au registre du commerce ont cadré des obligations visant les éditeurs de sites Internet quant à la communication d'informations permettant de les identifier. Le principe général stipule que "toute personne éditant un site Internet doit mettre à disposition facilement et sur toutes les pages de son site un accès à ces mentions légales

A qui appartient ce site ?

Le site moncreditprofessionnel.com est la propriété de la société Lyonnaise de Courtage et de Conseil , une SARL au capital de 1 500 € immmatriculée au RCS de Lyon dont l'enseigne est FinanxiaFinanxia.
La société est Immatriculée en tant qu'Intermédiaire en Opérations de Banques auprès de l'ORIAS sous la reference : 09051711. Le gérant et  fondateur, M R.Demeester est diplômé d'un Master en Adminisration Economique et Sociale de l'Université Lyon III, après plusieurs années d'experience au sein de différents réseaux bancaires, le groupe Finanxia naît en 2007 afin d'accompagner les entreprises et les professionnels Français à trouver plus facilement le meilleur financement pour leur entreprise.
L'enseigne Finanxia est aujourd'hui principalement basée en Région Rhône lpes ( Lyon, Grenoble et Aix-les-Bains, mais se developpe partout en France.
Définition ORIAS : L'Organisme pour le registre des intermédiaires en assurance (ORIAS) est un registre des intermédiaires d’assurance, créé en France en 2007, afin de recenser les agents généraux, courtiers d'assurance et de réassurance, mandataires d'assurances ou mandataires d'intermédiaire en assurances. Le registre des intermédiaires en assurance dénombre les personnes physiques ou personnes morales autorisées à exercer l'activité d'intermédiation en assurance en France. Son inscription est obligatoire, ce qui permet d’éviter les fraudes aux assuré(e)s. Depuis 2013, l'ORIAS contrôle et valide l'accès à la profession d'IOB en délivrant u agrément, c'est ce numéro que se doit de communiquer chaque intermédiaire.
 

La protection des données transmises à notre cabinet de conseil et de courtage en financement des professionnels :

Le contenu publié est édité par la société propriétaire de ce site internet dédié au financement des professionnels et des Entreprises. Il est rédigé sous l'impulsion des membres qui la composent.
moncreditprofessionnel.com est  concrètement hébergé par les serveurs de la société OVH société OVH.
«Les informations recueillies via notre formulaire de contact font l’objet d’un traitement informatique destiné à vérifier la faisabilité de votre demande . Les destinataires des données sont les collaborateurs de Finanxia. Conformément à la
loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès
et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant
par mail à l adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Déclaration CNILCNIL référence 1427882.
 
  • Notre charte de confidentialité et de protection de vos données :
Lorsq'un professionnel ou un chef d'entreprise nous confie sa recherche de financement, notre intervention est cadrée par plusieurs éléments juridiques dont l'objectif est de vous assurer la plus grande transparence :
      • Un mandat de courtage vous est remis avant toute intervention.
      • Une attestation de confidentialité vous systématiquement est transmise.
      • Une facture vous est adréssée lors de la facturation de nos honoraires fixes ou au succès.
 

la Protection du contenu publié sur ce site est reglementée :

 L'ensemble des données publiées sur ce site relèvent de la règlementation en matière de propriété intellectuelle et du Copyright :
Pour mémoire, le vol de contenu d'un site internet devient un délit de contrefaçon punissable en vertu de l’article 335-3 du Code la propriété intellectuelle.
La marque Finanxia est une marqué protégée et déposée auprès de l'INPIl'INPI
 

Vous souhaitez nous contacter ?

Pour contacter le webmaster du site moncreditprofessionnel.com, composez le 0811 690 217 ( coût d'un appel local).
 

Sous-catégories

Demande credit en ligne : cliquez sur l'image.