courtier conseil en financement professionel, ca veut dire quoi ?

Définition du métier de courtier conseil en crédit professionnel :

Cette profession est assez récente.

Souvent exercée par d'anciens banquiers en phase de reconversion, elle permet aux professionnels d'obtenir une aide et un accompagnement dans leur recherche de credit professionnel.Financer une creation d'entreprise, crédit pour reprendre un fonds de commerce ou des parts sociales de société, reprendre une patientele médicale, financer un projet immobilier professionnel, emprunter pour financer des investissements, etc.. Autant de projets qui régissent la vie des entreprises Françaises qui ont besoin en permanence de financer leurs investissements.

Quel rôle joue le courtier en crédit professionnel ?

01Un rôle fondamental de conseil.

Au vu des éléments confiés, et grâce a son experience en matière de financement, votre courtier en crédit saura juger de la faisabilité d'un projet professionnel et des corrections nécessaires AVANT de transmettre un dossier en banque : Affiner le prévisionnel comptable, modifier le plan de financement ( Augmenter ou diminuer l'apport personnel), ajuster la durée d'emprunt , expliquer plus en détails certains plans décisifs du dossier de financement : Stratégie commerciale de développement, capacités à gérer une entreprise créée ou reprise, etc..

02La fonction d'intermédiaire :

Le courtier en financement des professionnels représente ses clients auprès des banques, avec qui il entretient de constantes relations, basées sur la confiance et la réactivité. Le courtier est donc un partenaire, à la fois des professionnels, à la fois des établissements bancaires car il pourra faire gagner du temps aux personnels des banques en leur présentant un dossier complet, analysé et dont la viabilité est jugée correcte.

03Un accélérateur.

Le courtier en prêt professionnel est un accélérateur de financement en permettant à ses clients professionnels de gagner beaucoup de temps. En effet, celui-ci centralise toutes les informations et tous les documents qui concernent le projet professionnel confié; Dans un second temps, le courtier-conseil les transmets de façon simultané aux anaylstes risques des établissements bancaires avec qui il travail et auprès desquels le client souhaite transmettre un dossier.

04Souvent multitâche et très polyvalent :

Le courtier en prêt est souvent capable d'appréhender un dossier dans sa globalité : aspects financiers ( cf plus haut), aspects juridiques ( même s'il n'est pas avocat, il pourra vous orienter vers des solutions qui lui semblent pertinentes) , aspects fiscaux. En ce sens, votre courtier pourra vous conseiller de façon globale , sans se limiter a la recherche pure et simple du meilleur taux ( ce que tout le monde peut faire..).

05Un amortisseur...

Dans certains cas, le courtier-conseil revêt la fonction "d'amortisseur" en évitant à ses clients de subir l'angoisse , voir le stress, d'attendre une réponse de la part des établissments bancaires sollicités.De plus, en cas de refus, le courtier-conseil pourra élairer son client sur les motifs de refus des banques de ifnancer un projet, ces motifs étant , parfois, totalement éxogènes de la qualité d'u dossier confié.

En bref :

Le courtier en crédit professionnel n'est donc pas qu'une simple boite aux lettres, se contentant de transmettre votre dossier aux établissements bancaires en expliquant sommairement la finalité d'un dossier. Il est d'abord un conseiller précieux qui, du fait de son experience professionnelle au sein des banques, vous permettra de jouer la carte de la sécurité et d'éviter ainsi bien des frustrations.

En savoir plus...

Le micro crédit professionnel

Le microcrédit professionnel a pour vocation d'aider un entrepreneur à créer ou à développer son entreprise, tout en conservant un caractère social.


Le microcrédit professionnel est un prêt de faible montant, maximum 5500 euros sur une durée maximum de 2 ans, accordé par un organisme spécialisé, non bancaire, et destiné à financer un projet de création d'entreprise ou de développement d'entreprise.

Ce prêt remboursable peut servir à acquérir les premiers matériels pour démarrer une activité professionnelle, réaliser un premier contrat et ainsi se lancer dans entrepreneuriat, ou bien servir à embaucher un salarié pour développer l'entreprise.

Ce prêt peut aussi venir en complément d'un autre prêt bancaire, ou d'une aide à la création ou la reprise d'une entreprise.

Le taux d'intérêt d'un microcrédit est souvent plus élevé que le taux d'un crédit classique bancaire, mais ce taux comprend une contribution à un fonds de solidarité qui servira à accorder d'autres microcrédits pour de futurs demandeurs.
En savoir plus...

Le micro crédit professionnel

Le microcrédit professionnel a pour vocation d'aider un entrepreneur à créer ou à développer son entreprise, tout en conservant un caractère social.


Le microcrédit professionnel est un prêt de faible montant, maximum 5500 euros sur une durée maximum de 2 ans, accordé par un organisme spécialisé, non bancaire, et destiné à financer un projet de création d'entreprise ou de développement d'entreprise.

Ce prêt remboursable peut servir à acquérir les premiers matériels pour démarrer une activité professionnelle, réaliser un premier contrat et ainsi se lancer dans entrepreneuriat, ou bien servir à embaucher un salarié pour développer l'entreprise.

Ce prêt peut aussi venir en complément d'un autre prêt bancaire, ou d'une aide à la création ou la reprise d'une entreprise.

Le taux d'intérêt d'un microcrédit est souvent plus élevé que le taux d'un crédit classique bancaire, mais ce taux comprend une contribution à un fonds de solidarité qui servira à accorder d'autres microcrédits pour de futurs demandeurs.
En savoir plus...

Entreprise individuelle ou société ?

L’exercice d’une activité doit se faire dans un cadre juridique afin d’être légal.
Quelle que soit l’activité exercée : industrielle, commerciale, artisanale, ou libérale, le choix d'une forme juridique s'effectuera pendant la période cruciale de l'immatriculation en tant qu’entrepreneur individuel ou créer une société.Le choix de la forme juridique adoptée aura également un impact sur le financement bancaire, en particulier au niveau des garanties prises par la banque interessée par le projet de création d'entreprise à financer.
En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS

Demande credit en ligne : cliquez sur l'image.